Bienvenue sur mon blog Santé

Stop à l’automédication, osez la thérapie

Dans un contexte social et environnemental difficile, nombre d’individus souffrent de maux tels que la dépression, l’anxiété, de troubles du sommeil, de burn-out professionnel. Face à ces maux le premier réflexe est se tourner vers l’industrie pharmaceutique pour faire taire l’espace d’un instant ces tracas quotidiens. L’automédication vient agir comme un pansement sur une plaie ouverte, elle vient juste éviter l’épanchement, mais ne cicatrise pas, le plaisir ressentit par l’effet médicamenteux n’est que de courte durée, car le véritable problème se trouve bien plus profondément dans les méandres du cerveau.

Pour résoudre ces problèmes, une introspection est souvent bénéfique pour déceler et agir sur la cause du véritable problème. Cette démarche ne peut pas être entreprise seule, et nécessite un accompagnement avec un professionnel qui permettra d’établir un cadre clair et des objectifs à atteindre. Les psychologues apparaissent comme les plus qualifiés dans ce domaine pour vous guider dans votre démarche salvatrice.

Après une grossesse difficile, j’ai été moi-même d’un post-partum sévère avec une sensation de vide intense, de rejet de mon enfant j’ai don consulté un psychologue situé à forest qui m’a permis de sortir de mon état d’angoisse et m’a permis de tisser un lien fort avec mon fils. Il s’est avéré que dans mon enfance j’ai moi-même souffert d’un rejet de ma mère que j’ai répété après mon accouchement en travaillant intérieurement sur l’acceptation de soi et en guérissant ma douleur psychique du passé j’ai pu aller de l’avant.

Guérir par la psychanalyse

La méconnaissance ou le rejet de son problème intérieur conduit à des manifestations physiques de ce mal, ainsi des troubles du sommeil, des maladies de peau de l’eczéma, du psoriasis peuvent apparaître et n’est qu’une manifestation sous-jacente d’un mal bien plus profond.

Consulter un psychanalyste permet une introspection profonde et mène à l’acceptation de soi. La bienveillance et l’empathie du thérapeute sont des ingrédients indispensables dans la guérison d’un trouble psychique. Après une première consultation, les grandes lignes de la psychanalyse sont posées, le but ultime est dévoilé, ainsi le cheminement personnel peut commencer. Consulter un thérapeute s’est se mettre à nu devant lui avec toutes ses faiblesses, ses blessures , c’est avant tout accepter de se livrer sans honte sur ces tourments.

La relation de confiance est donc indispensable entre les deux partis, pour aboutir aux objectifs fixés, l’alliance thérapeutique doit être au beau fixe, le thérapeute devient l’outil de la guérison qui va guider le patient dans le labyrinthe de son fonctionnement psychique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *